Flyer Kittyhawk, le catamaran volant

1 – C’est quoi ?

Le Flyer de Kittyhawk ressemble de loin à un catamaran de poche auquel on aurait retirer ses voiles les remplaçant par des hélices et un cockpit, un vrai jouet pour adultes tout ce qu’il y a de plus sérieux.

2 – Qui est à l’origine ?

Sebastian Thrun

Pdg, KITTY HAWK

Trois fois docteur ingénieur et formé à l’université de Bonn en Allemagne, il a fondé Udacity, la première université en ligne entièrement financé par l’industrie et forte de millions d’étudiants de part le monde.

3 – Un peu d’histoire

A ce jour les prototypes du Flyer ont pris l’air plus de vingt cinq mille fois depuis le premier vol.

La société qui a oeuvré depuis sa création en excluant toute communication extérieure a dévoilé en 2017 son premier prototype équipé de huit rotors.

Par la suite leur nombre est passé à dix.

Cette société a été largement soutenue par Larry Page le fondateur de Google qui s’est d’ailleurs constitué un portefeuille de participation assez conséquent dans le domaine de la mobilité aérienne nouvelle génération.

La commercialisation semblait sur le point de débuter en 2019 avec la mise en ligne de formulaire de réservation.

Depuis il semble que celle-ci soit repoussée dans l’attente d’une stratégie commerciale clairement définie.

Dès l’origine le Flyer a été pensé pour répondre aux critères de la réglementation ultra-légère américaine qui autorise les non pilotes à pouvoir utiliser la machine au bout de quelques minutes de formation.

Le concept de ce VTOL (décollage et atterrissage verticaux, adav) est assez unique car pensé avant tout comme un objet de loisir et de jeu.

2020

Début de commercialisation ?

2020
2018

Pré-production prototype

10 rotors

2018
2017

Première apparition publique

8 rotors

2017

4 – Comment ça marche ?

Construit sur deux coques en carbone comme un catamaran de loisir le Flyer est l’engin de loisir volant à la sauce Kittyhawk.

La simplicité apparente cache à grand peine une somme considérable de travail mené de main de maître par Sebastian Thrun et son équipe.

Quand vous regardez l’appareil, il semble frappé au sceau du bon sens, tout est à sa place sans complication extrême et pourtant les vingt cinq mille vols ont bien eu lieu, preuve s’il en est que tout ne fut pas évident à mettre au point.

Huit puis dix rotors installés sur les deux flotteurs, dans des dimensions extrêmement compactes (2m40 X 3m96) pour un poids revendiqué de 113kg à “vide”, ces chiffres me laissent rêveur.

La réglementation ultra-light aircraft américaine limite forcément les performances disponibles mais c’est le prix pour mettre là-bas l’engin entre toutes les mains ou presque.

Une vitesse limitée à 48 km/h et une altitude de vol de 20 mètres au dessus de l’eau, c’est tout ce qu’il faut pour s’amuser pendant vingt minutes.

5 – Caractéristiques

KittyhawkFLYER
Nombre de passagers1
Longueur2,4m
HauteurNon communiqué
Envergure3,96m
Poids à vide113kg
Poids en charge max204kg
Charge utile91kg
Autonomie20 min
Distance franchissable<10km
Vitesse de croisière >30km/h
Vitesse max actuelle / projetée48km/h
Plafond pratique6m
Propulseurs10 hélices
Puissance / poussée10 moteurs électriques
EnergieElectricité
Date du premier vol2017
Etat d’avancemantEssais, démonstrations

6 – Videos

Chaine YouTube Flyer

Toutes les vidéos de Flyer

7 – Galerie

Instagram Flyer Kittyhawk

Cliquez sur le bouton à droite

8 – Où voir ça en direct ?

Le mieux est de se connecter au site Kittyhawk. Voir le lien ci-dessous.

9 – Je veux essayer !!!

Là tout de suite, ça va pas être possible, on vous tient au courant.

Pour réserver votre place, remplissez le formulaire en cliquant ici.

10 – L’achat me tente beaucoup

Big toys on air vous met en relation avec le service commercial concerné, remplissez simplement le formulaire suivant et recevez en retour les informations sollicitées sous la forme que vous aurez choisie.

Le formulaire est disponible en cliquant ici.

11 – Réseaux sociaux

12 – Lien vers le site Flyer kitty hawk

13 – En conclusion

Le Flyer kitty hawk c’est le joujou extra pour s’amuser sur l’eau, facile, léger et fun, un vtol comme on en rêve.

Leave a Reply